Association Capucine & Cie
Association Capucine et compagnie
Crickette
Association Capucine et compagnie
Mika
Association Capucine et compagnie
Léna
Association Capucine et compagnie
Vicky
Association Capucine et compagnie
Candice & Vicky
L'hygiène dentaire des chats et des chiens

85% des chiens (principalement parmi les petites races) âgés de plus de trois ans présentent du tartre dentaire. Les chats en souffrent également. Aussi une bonne hygiène est indispensable. Brosser les dents est une des solutions, d’autant plus facile que l’animal y aura été habitué dès son plus jeune âge. Mais d’autres moyens – certes parfois moins efficaces mais à ne pas négliger - permettent aussi de préserver les dents de son compagnon.

Il existe des vétérinaires spécialisés en dentisterie. Aujourd’hui, on peut poser une couronne sur la dent d’un chien. C’est le cas notamment des chiens pratiquant le mordant sportif lorsqu’ils ont une dent cassée ou abimée.

Les soins dentaires sont devenus aux yeux des maîtres, et selon les recommandations des professionnels de santé animale, tout aussi important que n’importe quel autre soin ou entretien (coupe des griffes, brossage, inspection générale pour s’assurer de lm’absence de parasites, entretien des yeux et oreilles, etc.).

Le brossage peut éliminer en moyenne 50% de la plaque dentaire, ce qui est loin d’être négligeable.

Le risque, avec la formation et le dépôt de tartre et plaque dentaire, est non seulement que le chien ou chat présente une mauvaise haleine (halitose). Mais surtout que cela n’entraîne de plus sévères complications. Comme une maladie parodontale, entre autres.

Certains vétérinaires ont eu en consultation des chiens ou chats présentant un état buccal catastrophique. Tout cela parce que les maîtres ne prenaient pas conscience de l’importance de veiller à la bonne hygiène dentaire de leur animal.

Non seulement le chien ou le chat souffre, mais est fortement gêné au quotidien, ne serait-ce que pour manger.

Habituer son chien ou chat le plus tôt possible

Il est certain que le brossage des dents n’est pas vraiment une partie de plaisir. Certains chiens ou chats vont se montrer coopératifs, d’autres moins... d’autres encore pas du tout !

Plus tôt l’animal sera habitué à se laisser manipuler, sans s’énerver, sans trop insister au départ, plus facile sera cet entretien par la suite.

Il est possible au début d’en faire un jeu, commencer à toucher la bouche, les babines, les gencives, les dents du chiot ou du chaton (sans les brosser de suite, notamment s’il a encore des dents de lait).

On peut aussi frotter les dents/gencives à l’aide d’une compresse ou coton-tige trempé dans une boite de thon.

Chien ou chat plus âgé : mission impossible ?

Il n’y a pas de règle toute établie. Tout dépend du tempérament de l’animal, de son caractère et… des relations entretenues avec son maître et de la patience dont fera preuve aussi ce dernier.

Donc on peut fort bien obtenir de bons résultats chez un animal plus âgé.

Quel dentifrice et quelle brosse à dents pour chien et chat 

Certainement pas votre propre dentifrice ou une brosse à dents pour humains, cela tombe sous le sens !

Le vétérinaire pourra vous proposer des accessoires (brosse à dents souple adaptée à taille de la mâchoire du chien ou chat, doigtier) et produits tout spécialement élaborés pour les animaux.

On n’apprendra jamais à un chien ou un chat à se rincer la bouche et recracher ! Aussi, l’animal avalera nécessairement du dentifrice lors de cet entretien. Ce qui est sans danger pour sa santé.

Les dentifrices pour chien et chat, dont le but est d’éliminer le tartre et éviter la formation de plaque dentaire, ont une action à la fois mécanique et antiseptique lors du brossage. Mais ils sont aussi appètents.

Le doigtier une des alternatives à la brosse

Le doigtier peut être utile comme alternative à la brosse. Certains maître le préfèrent, car plus facile à utiliser selon eux.

Le vétérinaire dispose également d’autres solutions pour lutter contre le tartre, la plaque dentaire, la mauvaise haleine, etc.

Ce peut être des lamelles à mâcher, des friandises spécialement adaptées, voire des poudres à dissoudre dans l’eau de boisson.

Pour les maîtres disposant d’une formule avec un forfait prévention, ce dernier peut tout à fait être utilisé pour l’achat de tous les produits de soins dentaires chez le vétérinaire.

Quelle méthode appliquer pour bien brosser les dents de son animal

 

De toute évidence, ne pas faire semblant (une fois que l’animal se laissera faire). Ne pas se contenter de frotter en douceur (mais faire des mouvements circulaires) et juste les dents du devant ou que celles du côté de la mâchoire. Ce qui ne servirait à rien.

Votre vétérinaire pourra lors d’une visite de routine vous montrer comment brosser au mieux les dents de votre chien ou chat.

Les laboratoires vétérinaires qui ont mis au point les dentifrices pour animaux de compagnie proposent aussi de manière générale des notices d’utilisation détaillée.

Les croquettes, friandises et jouets peuvent-elles jouer un rôle dans l’hygiène buccale

Certaines croquettes, spécialement élaborées, visent à lutter contre le tartre. Tout comme les croquettes dites « premium », de par leur composition et consistance.

La forme de certaines croquettes est étudiée afin d’inciter l’animal à croquer et mâcher, plutôt que d’avaler tout rond ! Cela a un effet abrasif sur les dents en quelque sorte.

Des friandises du commerce peuvent également s’avérer efficaces. Demandez conseil à votre vétérinaire pour obtenir des marques.

A noter que certains jouets pour chats et chiens peuvent aussi, en étant mâchonnés, contribuer à lutter contre le tartre.

On pourra d’ailleurs appliquer du dentifrice sur le jouet du chien ou du chat pour l’attirer et lui faire « apprécier » la saveur du produit. On ruse comme on peut !

Les os autrefois utilisés lorsqu’ils n’existaient pas vraiment d’autres solutions ne comptent plus parmi les méthodes les plus recommandées de nos jours. L’ingestion de certains os peut présenter des risques (perforation, constipation, etc.).

Peut-on éviter ou repousser le détartrage

Il est difficile de repousser éternellement un détartrage.

Ce soin vétérinaire se fait sous anesthésie « légère ». Le chien ou le chat est amené le matin à jeun à la clinique et récupéré le jour même.

Le vétérinaire peut profiter de l’anesthésie pour soigner le cas échéant des problèmes dentaires.

Après un détartrage chez le chien ou le chat, cela constitue le moment idéal pour passer au brossage des dents… si cela n’était pas encore le cas auparavant.

Parfois, lors d’une visite, le vétérinaire peut aussi « gratter » les dents recouvertes de tartre afin de le retirer « manuellement ».

Mais cela ne remplace pas un détartrage sous anesthésie.