Association Capucine et compagnie
Crickette
Association Capucine et compagnie
Mika
Association Capucine et compagnie
Vicky
Association Capucine et compagnie
Candice & Vicky
Association Capucine & Cie
Les gestes de secours

Vous aimez votre chien et voulez faire en sorte qu'il vive le plus longtemps possible? Pour faire face aux accidents de la vie courante qui pourraient lui arriver, vous avez aujourd'hui la possibilité, en tant que particulier, de vous former au secourisme canin.

Certes, vous pouvez agir en amont des accidents du quotidien : ranger les objets et produits dangereux, éviter les bagarres entre congénères, lâcher votre chien le moins possible, etc. mais cela ne suffit pas toujours. Nos compagnons sont curieux et souvent intrépides, il n'est donc pas rare qu'ils se blessent ou se retrouvent dans une situation d’urgence qui demande nécessairement l'intervention d'un humain, gage parfois de leur survie.

Plusieurs formations en secourisme canin ont ainsi vu le jour en France ces dernières années. Celles-ci permettent de faire le lien entre la victime et la prise en charge du vétérinaire, en apportant les premiers gestes de secours à un animal en détresse !

Il est des urgences où chaque seconde compte et où il faut pouvoir pratiquer les gestes de premiers secours pour augmenter les chances de survie de son animal pendant son transport jusque chez le vétérinaire (coup de chaleur, hémorragies, etc.). Ces formations ont ainsi pour fonction première de pallier l’urgence et de transporter l’animal dans les meilleures conditions possibles, en évitant, toute aggravation de son état de santé.

Si elles ne remplacent en aucun cas les soins du vétérinaire, certains gestes et soins convenablement effectués peuvent néanmoins augmenter considérablement les chances de survie de l’animal.

A qui s’adressent les formations de premiers secours canins ?

- Des maîtres qui préfèrent garder la « tête froide », plutôt que de céder à la panique en cas d’urgence.
- Des particuliers qui se sont déjà retrouvés en situation d’urgence, qui n’ont pas su agir et qui ne veulent pas que cela se reproduise.
- Des ASV (Assistantes de Soins Vétérinaires) qui souhaitent approfondir leurs connaissances et se former pour pouvoir mettre en pratique leurs connaissances en soins vétérinaires au sein du cabinet vétérinaire dans lequel ils exercent mais aussi en dehors, avec un minimum de matériel.
- Des professionnels du milieu cynophile : toiletteurs, pensionneurs, éleveurs, éducateurs canins, promeneurs, comportementalistes canins, moniteurs de clubs, etc.
- Des personnes formées en secourisme pour les humains (secourisme civil), et qui souhaitent se perfectionner et étendre leurs compétences pour pouvoir porter secours aux animaux de compagnie.

Les formations sont ouvertes à tous, aucune connaissance préalable n’est nécessaire pour participer aux formations. Beaucoup d’entre elles sont accessibles dès 10 ans.



Pourquoi se former au secourisme canin ?

Les formations au secourisme canin apportent des réponses aux questions suivantes:

- Comment venir en aide à mon animal s’il lui arrive quelque chose ?
- Comment transporter mon chat ou mon chien blessé chez le vétérinaire dans les meilleures conditions ?
- Comment dois-je m’y prendre pour réaliser une respiration artificielle ou faire un massage cardiaque en cas d’urgence ?
- Comment ne pas céder à la panique et au stress s’il arrive quelque chose à mon compagnon ?

Le secourisme canin ne s’apprend pas dans les livres, c'est pourquoi, il est recommandé de participer à des sessions de formations organisées par un professionnel qualifié, qui saura transmettre son savoir et vous faire pratiquer les gestes de base.

Les formations sont régulièrement mises à jour et abordent donc les situations avec les dernières modifications apportées grâce aux résultats des dernières études scientifiques.

Vous apprendrez, lors de ces formations, à savoir gérer l’urgence sans vous mettre en danger et sans céder à la panique.

Comme évoqué précédemment, les formations aux gestes de premiers secours animalier ne remplacent aucunement les soins vétérinaires et aucun geste invasif ne doit y être abordé.

Comment se déroule une journée de formation au secourisme canin ?

Le programme est dense, mixant théorie, ateliers thématiques, exercices pratiques et mises en situation pour une meilleure compréhension et une meilleure assimilation.

Une fois la théorie expliquée, le formateur vous formera concrètement lors des ateliers pratiques : il vous montrera et corrigera vos gestes, votre posture, etc.
Vous pourrez également poser vos questions et y trouver une réponse précise.

Il existe des mannequins dédiés au secourisme car certains gestes ne peuvent pas être pratiqués sur des animaux vivants. Ils ressemblent à des chiens en peluche mais sont en fait bien plus élaborés pour permettre le bouche à truffe, le massage cardiaque, les études de cas, etc. La mousse dont ils sont composés est ainsi très réaliste et permet de faire un massage cardiaque avec la même résistance thoracique qu’un vrai chien.

A la fin d’une journée de formation, vous serez capable de pratiquer les gestes de premiers secours, mais vous ne deviendrez pas vétérinaire : seul le vétérinaire est capable de pratiquer la médecine vétérinaire. Gardez à l’esprit que des gestes mal pratiqués peuvent aussi TUER.

L’attestation de formation aux premiers secours animalier

A la fin de la journée de formation beaucoup de centres de formations remettent une attestation de suivi de formation. Même si ce document n’a aucune valeur légale puisque la pratique des gestes de premiers secours n’est pas reconnue en France, il vous permettra tout de même d'en retirer une grande satisfaction et d'acter cette formation.

Même si vous êtes formé(e), il faudra de temps en temps vous remettre à niveau, notre esprit à tendance à oublier ce qu’il ne pratique pas.
Dans l'idéal, il est donc conseillé de participer à des sessions de maintien des acquis qui se présentent sous forme de cas pratiques ou d'ateliers spécifiques avec du matériel professionnel (maquillage, sang artificiel, etc.) afin de rendre les situations plus réalistes, permettant de se remémorer ce que l’on a appris.

Les 8 indispensables de la trousse de secours du chien

1. Une solution antiseptique

C’est l’un des éléments indispensables. Vous pouvez choisir d’avoir une solution iodée de type bétadine ou une solution à base de chlorhexidine. Si vous le voulez, vous pouvez aussi faire le choix de l’eau oxygénée, qui peut être très pratique pour ses propriétés moussantes.

2. Des compresses

Nécessaires pour nettoyer, panser, protéger…bref, indispensables. Pas la peine de les prendre stériles. C’est surtout important d’avoir en tête la notion qu’avec un animal on proscrit le coton ! Parce que ça laisse des fibrilles qui peuvent être très gênantes ou blessantes.

3. Des bandes adhésives

Très utiles pour faire un pansement de fortune, mais pas forcément très pratiques d’utilisation. Soit elles sont trop collantes, soit pas assez ! Personnellement je préfère les bandes de type « vetrap » auto-adhésives. Achetez-en une chez votre vétérinaire.

4. Du sérum physiologique

Il est essentiel pour rincer une plaie, rincer un oeil… Vous ne ferez jamais de tort à votre animal en utilisant le sérum physiologique sur lui.

5. Des seringues

L'un de 5 ml; et l'autre de 20ml, pour rincer une plaie sous pression, pour réhydrater votre animal, pour l'alimenter, pour lui administrer ses comprimés.

6. Du smecta

En cas de diahrées, ne soyez jamais à court de smecta, ça soulagera énormément votre animal…et votre parquet!

7. Du charbon actif

Type charbon de belloc. Toujours utile si votre animal a des gaz ou pire, s’il a ingéré certains toxiques.

8. Un crochet à tiques

Le moyen le plus efficace pour débarrasser son animal de ce vilain acarien est d’utiliser une pince à tique. Celle-ci se présente sous forme d’un crochet, et permet de retirer d’un geste simple et sans douleur le parasite.

> Pensez enfin à vous munir d'une paire de ciseaux, de coupe-griffes, et de gants en latex, qui pourraient vous êtres utiles dans bien des situations.